Andorre et Chine: 25 ans de relations bilatérales

Andorre et Chine: 25 ans de relations bilatérales

Le chef du gouvernement andorran, Xavier Espot, a reçu en juillet une délégation de Chine, accompagnée de son ambassadeur Lyu Fan. Il faut noter que la Chine a été l’un des premiers pays à signer un traité bilatéral avec la Principauté d’Andorre. Au cours de cette réunion, les bonnes relations diplomatiques et comerciales qui se maintiennent encore aujourd’hui entre les deux pays ont été soulignées.

Sur le plan économique, le volume commercial entre les deux pays en 2018 a considérablement augmenté par rapport à l’année précédente. Les importations de produits chinois ont augmenté de 46,6% par rapport à l’année précédente et les importations de produits andorrans par la Chine ont augmenté de 40,7%. Ces chiffres montrent que la croissance est stable et rapide.

Il convient de noter que la société chinoise de haute technologie Huawei, a installé la connexion Wi-Fi dans différents lieux publics d’Andorre-la-Vieille et, conjointement avec Andorra Telecom, est  également responsable de l’installation de la fibre optique.

Un autre point abordé lors de cette réunion concernait l’intérêt de la Chine à participer à la construction du nouvel aéroport international en Andorre, un projet soutenu par la Chambre de commerce et qui coûte plus de 500 millions d’euros.

Le ministre andorran, Jordi Gallardo, a déclaré que ces 25 années de transparence et de collaboration entre les deux pays laissent présager un avenir prometteur. Des sujets tels que l’exemption de visa mutuelle entre les deux pays et la reconnaissance des diplômes universitaires ont également été abordés.